18 juin 2009

Be yourself

be_yourself_small

Tout à l'heure, j'ai pris une grosse claque en voyant cette superbe photo chez Sidsel.
Ce n'est pas tant les fleurs que la citation qui m'a touchée ... bouleversée je devrais dire.
"Sois toi-même. N'importe qui d'autre est déjà pris"

Je lui emprunte également les mots qui l'accompagnent

One of my new favorite quotes is “Be yourself. Everyone else is already taken”, by Oscar Wilde. What I like most about this is that it clearly states the importance of authenticity, of being true to yourself, which is important in your business and in your personal interactions as well. It’s so easy to spot those who are forcing themselves into a mold or a role in which they clearly do not fit. When you take the time to examine and realize your own strengths and the value you bring, you can be yourself and the people around you will be drawn to you. In today’s impersonal world, isn’t it refreshing when you meet someone who knows who they are, is confident in the value they bring, and illustrates it regularly? Take the time to find out your strengths, determine the full value that you bring, and then share it!
By Jennifer Covello.

Une telle évidence...
Ce sont souvent les choses les plus évidentes qui me secouent le plus.

Se connaître ...s'accepter ... et enfin, s'aimer et trouver la sérénité.
Y arriverai-je un jour ?
Oui quand je serai morte !! :-)
Mais d'ici là, les doutes et les remises en question seront toujours là et c'est un peu normal.
Par contre, je vais (essayer !! ;-) de changer 2 ou 3 petites choses dans ma vie, pour être plus en accord avec moi-même...

Par les blogs, j'ai espéré, j'ai rêvé, j'ai cru...
que j'avais des amies
que j'avais du talent
que je pourrai y trouver ma voie...

Que du vent !
Comment ai-je pu être si naïve ?
Comment ai-je pu dépenser autant d'énergie dans des choses qui me ressemblent si peu ?
comment ai-je pu me disperser autant ?
Eh bien voilà, ce qui devait arriver, arriva : à force de me disperser, je me suis perdue ! Je ne me reconnais plus.
Notre départ prochain devrait être l'occasion de remettre un peu d'ordre dans ma vie blogguesque ;-)

Posté par _littles_ à 12:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]


Commentaires sur Be yourself

    tu vas nous quitter alors ??? je te souhaite une belle route et de trouver ce que tu cherches.
    La guirlande a enfin trouvé sa place... et je la montre bientôt sur mon blog.

    Posté par Béné..., 18 juin 2009 à 16:02 | | Répondre
  • Dis c'est le blues du buisness man? Ca va??
    C'est clair que Dublin est lin de la vie des blogs alors j'espere que tu trouveras ce que tu cherches. D'experience, l'expatriation est toujours interessante de par cet eloignement, cet isolement et ce "recentrage" impose sur sa famille et sur soi, yes! Les valeurs materielles et humaines ne sont pas les memes d'un pays a l'autre et tout prend donc une autre dimension...mais en meme temps comme dans les blogs ton reseau social est a construire entierement et du coup les amities prennent du temps, peuvent ne pas en etre et demandent une depense d'energie monstrueuse (il est toujours plus facile de vivre replie sur soi ou devant son ordinateur parfois).

    Dans tous les cas, je serai la si t'en a envie!!!

    et pour te repondre, ca va, juste naze grave!

    des kisses

    Posté par lilou, 18 juin 2009 à 16:31 | | Répondre
  • Très jolie citation ... Je te souhaite tout plein de bonnes choses pour cette nouvelle page dans un ailleurs. Pour l'avoir déjà vécu je sais ce que c'est : profite, ouvre les yeux, les mains et le coeur, c'est une expérience fantastique ! Plein de bisous et courage, les départs ne sont pas toujours simples !

    Posté par sissou, 18 juin 2009 à 18:34 | | Répondre
  • J'espère que tu nous emporteras avec toi dans cette nouvelle aventure!

    Posté par Lilo, 18 juin 2009 à 18:45 | | Répondre
  • ça a l'air sérieux quand même ton histoire là...que s'est-il passé?
    pour le côté eexpatriation, je ne connais pas dublin, mais la seule base de relation fixe ce sont mes cop' de blog.
    le côté investissement perso lilou te l'a bien décrit

    Posté par Silo, 18 juin 2009 à 20:48 | | Répondre
  • que du vent, vraiment? mince alors...j'ai du mal à comprendre, mais puisqu'il en est ainsi, je te souhaite bonne route! et j'espère bien te retrouver TELLE QUE TU ES

    Posté par ursula, 18 juin 2009 à 22:15 | | Répondre
  • Si tu en arrives à ces constatations et surtout que tu arrives à les verbaliser alors...Fonces! Change ces petites choses (facile à dire, hein) mais surtout ne te perd pas, pour toi d'abord et pour ceux que tu aimes et qui t'entourent! Cette citation est magnifique et criante de vérité ...comme souvent!

    Posté par lesmarronsbleus, 18 juin 2009 à 23:03 | | Répondre
  • Moi qui suis expatriée loin, c'est-à-dire loin de mes amis, de ma famille, mais aussi loin de ce tourbillon bloguesque qui impressionne parfois, je dois dire que j'apprécie les avantages que m'offrent ce mode de communication, sans pour autant m'y brûler les ailes.
    C'est idiot parce que les blogs c'est un monde virtuel, donc que tu sois "sur place" ou à des milliers de kilomètres ça ne devrait pas changer grand chose... et pourtant si, il me semble que ça en change.
    Quand je vois certains engouements, certaines tensions, certains mouvements de foule où tous abondent dans le même sens, certaines agressions et mots qui blessent, j'ai l'impression d'en être loin, de prendre de la distance. Et heureusement, car, comme toi me semble t-il, j'ai tendance à prendre les choses à coeur.

    Les amitiés que j'ai construites via le blog j'y crois et je ne me fais pas d'illusions sur celles plus superficielles qui y naissent aussi.
    Peut être trouveras tu cette tranquillité et cette opportunité lorsque tu te seras éloignée... C'est en tout cas ce que je te souhaite.

    Et maintenant que j'en ai tartiné trois tonnes, je laisse la place aux autres! ;o)
    Bonne continuation!

    Posté par mes serins, 19 juin 2009 à 03:14 | | Répondre
  • elle me parle cette citation...
    douce pensée à toi...

    Posté par clairesoleil, 20 juin 2009 à 14:40 | | Répondre
  • belle citation ... je te souhaite de te trouver toi, oui, même s'il faut couper pour un temps ou pas les fils qui s'emmêlent autour de toi !
    bises

    Posté par opio, 20 juin 2009 à 15:12 | | Répondre
  • ouh, là...tu as été déçue par quelque chose ou quelqu'un apparement...
    La citation me touche aussi, quant aux amitiés bloguesques, j'y crois aussi moi, comme Chloé (;-!!) parce que des fois il y a un truc spécial, un feeling, alors oui tu peux te tromper...mais les échanges sont en général riches.
    Mais il est vrai aussi que la blogo est un prisme déformant, une réalité "autre" qui peut être aussi attirante, fascinante que "déboussolante" alors s'en éloigner un peu parfois ou relativiser et retourner à la vraie vie ça fait du bien!
    je te souhaite un aussi doux déménagemetn que possible, une remise en question pas trop douloureuse et un retour parmi nous... rapide!
    bises

    Posté par rouflaquette, 20 juin 2009 à 17:00 | | Répondre
  • je sors de ma longue réserve sur la blogosphère pour te dire à quel point cet article fait echo en moi et me touche. Bisous

    Posté par bulette, 21 juin 2009 à 21:10 | | Répondre
  • tu en as, des amis, pourtant. Des amis à qui tu manqueras, même si l'on se voit peu... Mais qui, comme ce sont tes amis, ne peuvent que se réjouir pour toi !

    Posté par marie, 23 juin 2009 à 12:12 | | Répondre
  • .............................

    Posté par co, 28 juin 2009 à 00:33 | | Répondre
  • Laissons à la blogo sa juste place! Ne nous laissons pas entrainer par "loyauté" dans des méandres où nous n'avons rien à faire. Notre loyauté première doit rester pour notre entourage proche. Cesser d'essayer de nouer contact avec des personnes qui n'en veulent pas... Faire le tri. Gérer son temps blogo. Pour ma part, après beaucoup de questionnement, j'en suis là.
    Merci pour ce billet qui me permet de poursuivre ma réflexion.

    Posté par Agathe, 29 juin 2009 à 12:14 | | Répondre
  • merci pour ce billet, je ne regrette pas d'être passé par là entre 2 cartons
    il n'est pas facile de gérer une image reflétée sur la blogo,
    donc perso , je ne gère plus. Que les gens pensent ce qu'ils veulent, ils sont nombreux ceux qui pensent tout savoir de ta vie puisque tu as un blog où tu t'étales ... laissez faire, laissez dire, mais ne pas se laisser faire, et couper les fils si nécessaire ...
    tu as compris plus vite que moi !
    faire ce que ton coeur te dit au moment où il te le dit, un peu naïf peut être, mais on se rapproche de l'authenticité quelque part,
    je te souhaite un beau et bon démarrage à dublin,
    je retourne à mes cartons,
    biz
    capo

    Posté par capo, 10 juillet 2009 à 14:28 | | Répondre
Nouveau commentaire